05 mars 2015

La Journée de l'investisseur 2015 de la Financière Sun Life

La Compagnie annonce ses objectifs financiers à moyen terme.

TORONTO, le 5 mars 2015 /CNW/ - La Financière Sun Life inc. (TSX : SLF) (NYSE : SLF)1 tiendra la journée de l'investisseur 2015 à compter de 8 h 30 (heure de l'Est) aujourd'hui. Cet événement vise à fournir aux investisseurs des renseignements sur le rendement, les objectifs stratégiques et les objectifs financiers de la Compagnie ainsi que sur ses plans pour faire progresser ses affaires. Dans le cadre de l'événement, Dean Connor, président et chef de la direction, et d'autres membres de la haute direction de la Financière Sun Life feront des présentations.

«Depuis l'annonce de notre stratégie à quatre piliers il y a trois ans, la Financière Sun Life a pris des mesures pour réduire le risque et la volatilité de son bénéfice et elle a affiché une croissance de 15 % par an au chapitre du bénéfice net sous-jacent», a indiqué Dean Connor. «Aujourd'hui, nous profitons d'un modèle d'affaires équilibré - une grande proportion de notre bénéfice découle du secteur de la gestion de patrimoine - alors que les opérations à l'extérieur du Canada contribuent à environ la moitié de ce bénéfice. Grâce aux investissements faits dans notre entreprise et à l'exécution réussie de ce modèle équilibré et diversifié, nous sommes en bonne voie pour dépasser notre objectif sur le plan du bénéfice pour 2015, que nous avons établi à 1,85 milliard de dollars.»

«Nous sommes certains que notre stratégie à quatre piliers continuera à générer la croissance du bénéfice et des capitaux», a ajouté Dean Connor alors qu'il annonçait les objectifs financiers à moyen terme suivants de la Compagnie :

  • croissance annuelle du bénéfice par action (BPA) sous-jacent de 8 % à 10 %2;
  • rendement des capitaux propres (RCP) sous-jacent de 12 % à 14 %;
  • ratio de distribution des dividendes sur actions ordinaires de 40 % à 50 % du bénéfice net sous-jacent.

«Chacun de nos quatre piliers comporte des facteurs déterminants pour les activités qui contribueront à l'atteinte de ces objectifs. Mais il y a un dénominateur commun dans toute la Compagnie : l'engagement des employés à offrir un service à la clientèle excellent», a affirmé Dean Connor. «Nous employons une approche de recherche uniforme à l'échelle de la Compagnie pour acquérir des connaissances approfondies sur l'expérience client, puis nous utilisons ces connaissances pour planifier nos activités, dont l'utilisation accrue des initiatives numériques en vue de bâtir des relations avec les clients et de faire en sorte qu'il soit plus facile encore de faire affaire avec la Financière Sun Life.»

Dans le cadre des présentations faites à l'occasion de la Journée de l'investisseur, des membres de la haute direction vous présenteront des plans détaillés touchant aux quatre piliers et ayant pour objectif la croissance continue du bénéfice en vue de l'atteinte de nos objectifs financiers à moyen terme :

Être un chef de file sur le marché canadien de la protection financière et de la gestion de patrimoine

  • Élargir les activités de distribution de produits de gestion de patrimoine en vue d'accélérer la croissance, notamment au moyen d'investissements dans les capacités d'offre et de distribution de Placements mondiaux Sun Life, dont l'actif géré pour le compte de clients a dépassé les 10 milliards de dollars en quatre ans.
  • Faire croître et améliorer le réseau de carrière de la Financière Sun Life et les réseaux de distribution indépendants en continuant à offrir des produits et un service à la clientèle de premier ordre.
  • Continuer à renforcer notre position de chef de file sur les marchés des garanties collectives et des régimes collectifs de retraite en améliorant nos initiatives de pointe telles que la plateforme des Solutions globales et les services mobiles, de même que nos solutions de transfert du risque de retraite pour les régimes à prestations déterminées et notre secteur des Solutions clients.

Être un gestionnaire d'actif de premier plan à l'échelle mondiale, avec l'appui de la MFS

  • Offrir constamment un rendement à plus long terme solide aux clients. La MFS a accru l'actif net moyen de 18 % (taux composé moyen) au cours des quatre dernières années et elle a réalisé un bénéfice solide.
  • Continuer de bâtir la plateforme de recherche mondiale de la MFS et d'étendre sa distribution et investir à long terme dans le marketing, la technologie et l'infrastructure.
  • Faire croître Gestion placements Sun Life, qui continue de remporter de nouveaux mandats au Canada, et étendre sa plateforme aux États-Unis par l'acquisition annoncée de la firme new-yorkaise Ryan Labs Asset Management.

Être un chef de file dans les secteurs des garanties collectives aux États-Unis et des solutions destinées à la clientèle fortunée à l'échelle internationale

  • Élargir le portefeuille de produits d'assurance collective, particulièrement le volet des garanties facultatives, et renforcer nos capacités en matière d'adhésion, de distribution et de technologie - notamment en partenariat avec des places de marché électroniques privées - pour profiter des occasions créées par la loi sur les soins abordables (Affordable Care Act). 
  • Élargir les capacités de distribution de la Financière Sun Life International qui offre des produits aux clients fortunés.

Croître en Asie grâce à l'excellence de la distribution dans les marchés en forte expansion

  • Élargir le réseau de distribution des agences et augmenter leur productivité et faire croître les autres canaux, plus particulièrement le secteur de la bancassurance.
  • Investir dans la région pour accélérer la croissance de l'effectif du réseau d'agences et en accroître le professionnalisme, en vue d'améliorer l'expérience client, le maintien des affaires, et le nombre et la qualité des agents.
  • Augmenter les souscriptions de produits conformes à la charia en Indonésie et en Malaisie et accroître les activités liées à l'assurance maladie et accident et à la gestion de patrimoine en Asie.
  • Faire croître les activités liées à l'assurance maladie et accident ainsi qu'aux solutions en matière de gestion de patrimoine.  

Principaux facteurs et hypothèses se rapportant aux objectifs financiers à moyen terme

Les objectifs financiers à moyen terme de la Compagnie ne constituent pas une directive. Notre capacité à atteindre nos objectifs financiers à moyen terme dépend de la mesure dans laquelle la Compagnie réussira à réaliser les initiatives de croissance, les objectifs d'affaires et les objectifs sur le plan de la productivité et des dépenses qui seront décrits au cours des présentations faites à l'occasion de la Journée de l'investisseur ainsi que de certaines hypothèses principales, notamment les suivantes :

   

(i)    

augmentation modeste des taux d'intérêt correspondant généralement à la courbe des taux à terme;

   

(ii)    

croissance moyenne du marché des actions de 8 % par année, alignée sur les résultats à long terme;

   

(iii)    

résultats sur le plan du crédit alignés sur les hypothèses actuarielles actuelles;

   

(iv)    

aucun changement important touchant les exigences réglementaires sur le plan du capital;

   

(v)

aucune modification significative de notre taux d'imposition effectif;

   

(vi)

rachats d'actions conformes au programme actuel;

   

(vii)    

les autres hypothèses principales incluent ce qui suit : aucune modification significative de la réglementation en matière de capital; aucune modification significative de notre programme de couverture; alignement des coûts des opérations de couverture sur les meilleures estimations à l'égard des hypothèses; aucune modification significative des hypothèses, notamment la mise à jour du générateur de scénarios économiques; et aucune modification significative des normes comptables.

 

Nos objectifs financiers à moyen terme sont également fondés sur les meilleures estimations à l'égard des hypothèses actuarielles arrêtées au 31 décembre 2014. Le RCP sous-jacent de la Compagnie dépend de son niveau de capital et des options pour le déploiement des capitaux excédentaires. Nos objectifs ne tiennent pas compte des incidences indirectes des fluctuations des taux d'intérêt et des marchés boursiers, notamment des incidences potentielles sur la dépréciation du goodwill ou la réduction de valeur actuellement applicable aux actifs d'impôt différé de même que d'autres éléments qui ne sont pas de nature opérationnelle.

Bien qu'ils soient considérés comme raisonnables par la Compagnie, nous pourrions ne pas être en mesure de réaliser nos objectifs financiers de 2015 ou nos objectifs financiers à moyen terme. En effet, nos hypothèses pourraient s'avérer inexactes. En conséquence, nos résultats réels pourraient différer sensiblement des objectifs énoncés dans le présent communiqué et dans les présentations faites à l'occasion de la Journée de l'investisseur, et nous pourrions ne pas être en mesure d'atteindre nos objectifs.

Mesures financières non définies par les IFRS

La Compagnie prépare ses états financiers conformément aux normes internationales d'information financière («IFRS»). Nous présentons certaines mesures financières qui ne sont pas préparées conformément aux IFRS («mesures financières non définies par les IFRS»), étant donné que nous estimons que ces mesures fournissent des informations pouvant aider les investisseurs à comprendre notre rendement et à comparer nos résultats trimestriels et annuels d'une période à l'autre. Ces mesures financières non définies par les IFRS ne font pas l'objet d'une définition normalisée et peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour certaines mesures financières non définies par les IFRS, il n'y a aucun montant calculé selon les IFRS qui soit directement comparable. Ces mesures financières non définies par les IFRS ne doivent pas être considérées comme une solution de rechange aux mesures de rendement financier établies conformément aux IFRS. 

Le bénéfice d'exploitation net et le RCP d'exploitation sont des mesures financières non définies par les IFRS qui excluent du bénéfice net déclaré et du RCP déclaré l'incidence des éléments suivants : i) l'incidence de certaines couvertures de la FSL Canada qui ne remplissent pas les conditions requises pour la comptabilité de couverture; ii) les ajustements de la juste valeur de droits à des paiements fondés sur des actions émis par la MFS; iii) la perte liée à la vente de nos activités américaines de rentes; iv) l'incidence des modifications des hypothèses et des mesures de la direction liées à la vente de nos activités américaines de rentes; v) les coûts de restructuration et autres coûts connexes (incluant les incidences liées à la vente de nos activités américaines de rentes); vi) les pertes de valeur au titre du goodwill et des immobilisations incorporelles; et vii) d'autres éléments qui ne sont pas de nature opérationnelle ou récurrente. 

Le bénéfice net sous-jacent, le bénéfice par action sous-jacent et le RCP sous-jacent sont des mesures financières non définies par les IFRS qui excluent l'incidence des éléments suivants : a) l'incidence des marchés; b) les modifications des hypothèses et les mesures de la direction; et c) les autres éléments n'ayant pas été traités à titre d'ajustements du bénéfice d'exploitation net et qui, lorsqu'ils sont exclus, aident à expliquer nos résultats d'une période à l'autre. L'incidence des marchés comprend les éléments suivants : i) l'incidence nette des variations des taux d'intérêt qui diffèrent de nos hypothèses les plus probables au cours de la période de présentation de l'information financière sur le rendement des placements et sur la valeur des instruments dérivés utilisés dans le cadre de nos programmes de couverture, incluant les variations des écarts de taux et des écarts de swap, et sur les variations des taux de réinvestissement présumés des placements à revenu fixe utilisés dans la détermination des provisions techniques; ii) l'incidence nette des variations des marchés des actions, déduction faite des couvertures, au-delà ou en deçà de nos hypothèses les plus probables, soit une croissance d'environ 2 % par trimestre au cours de la période de présentation de l'information financière, et l'incidence du risque de corrélation inhérent à notre programme de couverture pour les produits offrant des garanties; et iii) l'incidence nette des variations de la juste valeur des biens immobiliers pour la période de présentation de l'information financière. Les modifications des hypothèses reflètent l'incidence des révisions des hypothèses utilisées pour déterminer nos passifs relatifs aux contrats d'assurance et aux contrats de placement. L'incidence des modifications des hypothèses liées aux mesures prises par la direction au cours de la période considérée, désignées par le terme «mesures de la direction», incluent par exemple des changements de prix applicables aux contrats en vigueur, de nouvelles ententes ou des ententes révisées de réassurance relativement à des affaires en vigueur, ou des modifications significatives à la politique de placement concernant un segment d'actifs soutenant nos passifs.

Nos objectifs financiers à moyen terme sont des mesures financières prospectives non définies par les IFRS. Il n'est pas possible de présenter un rapprochement entre ces objectifs financiers et les mesures définies par les IFRS de façon prospective parce que nos objectifs financiers à moyen terme sont fondés sur des facteurs et des hypothèses susceptibles de se produire dans l'avenir et les résultats réels peuvent différer considérablement de ces facteurs et hypothèses prévus.

Notre rapport de gestion annuel pour l'exercice terminé le 31 décembre 2014 présente, à la section «Utilisation de mesures financières non définies par les IFRS» des renseignements supplémentaires sur les mesures financières non définies par les IFRS, ainsi qu'un rapprochement avec les mesures selon les IFRS.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations faites dans le présent communiqué, notamment les déclarations se rapportant à nos stratégies et initiatives de croissance, à nos objectifs financiers, à nos objectifs stratégiques, à nos initiatives sur le plan de la productivité et des dépenses et autres objectifs d'affaires et d'autres déclarations qui ne sont pas des faits passés ou qui sont de nature prévisionnelle ou dont la réalisation est tributaire, ou qui font mention, de conditions ou d'événements futurs, sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs peuvent renfermer des expressions telles que «viser», «s'attendre à», «hypothèse», «croire», «estimer», «prévoir», «but», «avoir l'intention de», «objectif», «perspective», «planifier», «projet», «chercher à», «initiatives», «stratégie», «aspirer à», «cible» ou autres expressions semblables ainsi que des temps et des modes comme le futur et le conditionnel. Tous ces énoncés prospectifs sont faits conformément aux dispositions refuges prévues dans les lois canadiennes applicables en matière de valeurs mobilières et dans la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué font état de nos attentes, estimations et prévisions actuelles en ce qui touche des événements futurs et ne représentent pas des faits passés. Ils ne constituent pas une garantie des résultats futurs. Ils mettent en cause des risques et des incertitudes et reposent sur les principaux facteurs et hypothèses énoncés dans le présent communiqué, dont la portée est difficile à prévoir.

Les résultats et la valeur pour les actionnaires futurs pourraient différer sensiblement de ceux qui sont présentés dans les énoncés prospectifs, en raison, notamment :

-

 

des hypothèses et d'autres facteurs énoncés dans le présent communiqué et dans les présentations faites à l'occasion de la Journée de l'investisseur 2015;

-

 

des facteurs traités dans le rapport de gestion 2014 de la Compagnie sous les rubriques «Incidence de la faiblesse des taux d'intérêt», «Méthodes et estimations comptables critiques» et «Gestion du risque»;

-

 

des facteurs de risque énoncés dans la notice annuelle de la Compagnie pour l'exercice terminé le 31 décembre 2014 sous la rubrique «Facteurs de risque»;

-

 

et d'autres facteurs décrits dans les états financiers annuels et intermédiaires de la Compagnie, ainsi que dans d'autres documents que nous avons déposés auprès des autorités canadiennes et américaines de réglementation des valeurs mobilières, lesquels peuvent être consultés au www.sedar.com et au www.sec.gov.

 

De par leur nature, les énoncés prospectifs font l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques et reposent sur plusieurs hypothèses, tant générales que précises, donnant lieu à la possibilité que les résultats ou événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des énoncés prospectifs et nous mettons en garde le lecteur contre le risque d'accorder une confiance sans réserve à ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué décrivent nos attentes, nos estimations et nos prévisions quant aux événements futurs en date du 5 mars 2015. Sauf dans la mesure où les lois canadiennes régissant les valeurs mobilières l'exigent, nous ne nous engageons nullement à mettre à jour ou à réviser les énoncés prospectifs formulés dans le présent communiqué. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'effet potentiel d'éléments non récurrents ou d'autres éléments exceptionnels, ni de cessions, de fusions, d'acquisitions, d'autres regroupements d'entreprises ou d'autres transactions qui pourraient être annoncés ou survenir après le 5 mars 2015.

Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but d'aider les investisseurs et les autres parties à comprendre notre situation financière et nos résultats opérationnels prévus à la date de la publication du présent communiqué, ainsi que nos objectifs, nos priorités stratégiques et notre perspective sur le plan des affaires, et à mieux comprendre le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est donc mis en garde contre le fait que les énoncés prospectifs pourraient ne pas convenir à d'autres fins.

Risques importants

Les facteurs de risque importants qui pourraient faire en sorte que nos hypothèses et prévisions soient inexactes ou que les résultats et événements futurs diffèrent de façon importante de ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs présentés dans le présent communiqué, notamment nos objectifs financiers, sont indiqués ci-après. Ces risques sont notamment les suivants : les risques d'entreprise - les risques économiques et géopolitiques; les risques liés à la mise en œuvre de stratégies d'entreprise; les modifications apportées aux règlements et aux lois, y compris aux exigences en matière de capital et aux lois fiscales; l'incapacité de maintenir des canaux de distribution solides et les risques liés aux pratiques commerciales des intermédiaires et des agents; les risques liés aux activités exercées en Asie, y compris les risques liés aux coentreprises de la Financière Sun Life; l'incidence de la concurrence; le rendement des placements de la Financière Sun Life et des portefeuilles de placements qui sont gérés pour les clients, tels que les fonds distincts et les organismes de placement collectif; les conditions de marché ayant une incidence sur la situation de capital de la Financière Sun Life ou sur sa capacité à mobiliser des capitaux; les risques liés à la liquidité; la révision à la baisse des notes de solidité financière ou de crédit; les risques liés aux estimations faites et au jugement exercé dans le calcul des impôts; l'incidence des fusions, des acquisitions et des cessions; l'inefficacité des politiques et procédures de gestion des risques; les risques liés au portefeuille de contrats fermé; les risques de marché, de crédit et de liquidité - le rendement des marchés des actions; les risques de crédit liés aux émetteurs de titres détenus dans notre portefeuille de placements, aux débiteurs, aux titres structurés, aux réassureurs, aux parties aux contrats dérivés, à d'autres institutions financières et à d'autres entités; la fluctuation ou la volatilité des taux d'intérêt, des écarts de taux et des écarts de swaps; les fluctuations des taux de change; les risques liés aux placements immobiliers; les risques liés à la liquidité du marché; les risques d'assurance - les risques liés à l'amélioration du taux de mortalité; les risques liés au comportement des titulaires de contrat; les risques liés à la conception de produits et à l'établissement des prix; les risques liés à la mortalité et à la morbidité, y compris les risques associés aux catastrophes naturelles ou causées par l'homme, aux pandémies et aux actes de terrorisme; l'incidence de dépenses futures plus élevées que prévu; la disponibilité, le coût et l'efficacité de la réassurance; les risques opérationnels - les atteintes à la sécurité informatique et à la protection des renseignements personnels et les défaillances des systèmes informatiques, y compris le cyberterrorisme; les risques liés à l'infrastructure de technologies de l'information de la Financière Sun Life; les défaillances des systèmes informatiques et des technologies fonctionnant sur Internet; la capacité d'attirer et de fidéliser des employés; les procédures judiciaires et les procédures engagées aux termes de la réglementation, y compris les demandes de renseignements et les enquêtes; les risques liés aux erreurs de modélisation financière; les risques liés à la poursuite des affaires; la dépendance à l'égard de relations avec des tiers, y compris les contrats d'impartition; et les risques liés à l'environnement, aux lois et aux règlements en matière environnementale et aux politiques de tiers en matière environnementale.

Renseignements sur la Journée de l'investisseur 2015

La Financière Sun Life tiendra la Journée de l'investisseur 2015 à 8 h 30 (heure de l'Est) le jeudi 5 mars 2015 dans le but de faire le point auprès des investisseurs et des analystes sur le rendement, les objectifs stratégiques, les objectifs financiers et le plan de croissance de la Compagnie. Pour écouter la webdiffusion en direct et visualiser la présentation qui l'accompagne, rendez-vous sur notre site Web www.sunlife.com/lajourneedelinvestisseur 10 minutes avant le début des présentations. La webdiffusion et les présentations seront archivées sur le site Web de la Compagnie après la conférence. 

À propos de la Financière Sun Life

La Financière Sun Life, qui célèbre ses 150 ans en 2015, est une organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de services et de produits dans les domaines de l'assurance et de la gestion de patrimoine. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce ses activités dans d'importants marchés du monde, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Au 31 décembre 2014, l'actif total géré des compagnies du groupe Financière Sun Life s'élevait à 734 milliards de dollars. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site www.sunlife.com.

Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines (PSE) sous le symbole «SLF».

Note à l'intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens.

___________________________
1 La Financière Sun Life inc., ses filiales et ses coentreprises sont collectivement désignées par les termes «la Compagnie», «la Financière Sun Life» ou «nous».
2 Le bénéfice d'exploitation net, le RCP d'exploitation, le bénéfice net sous-jacent et le rendement des capitaux propres sous-jacent sont des mesures financières non définies par les IFRS. Nos objectifs financiers sont des mesures financières prospectives non définies par les IFRS. Ils sont fondés sur des facteurs et des hypothèses clés et font l'objet des risques importants décrits dans le présent communiqué. Pour de plus amples renseignements, veuillez vous reporter aux mesures non définies par les IFRS et aux énoncés prospectifs.

SOURCE Financière Sun Life Inc. - Nouvelles financières

Renseignements pour les médias : Geneviève Jutras, Conseillère principale, Communications d'entreprise, Tél. : 514-866-3361, genevieve.jutras@sunlife.com ; Renseignements pour les investisseurs : Greg Dilworth Vice-président, Relations avec les investisseurs, Tél. : 416-979-4198, relations.investisseurs@sunlife.com