Communiqués de presse

14 décembre 1999

Les titulaires de contrats de la Sun Life du Canada votent à une écrasante majorité en faveur de la démutualisation

TORONTO (le 14 décembre 1999) - Les titulaires de contrats admissibles de la Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie se sont prononcés en très grande majorité en faveur du plan de démutualisation de la Compagnie. La Sun Life du Canada prévoit que sa démutualisation et le premier appel public à l'épargne seront réalisés en mars 2000.

Le vote sur la démutualisation s'est tenu lors d'une assemblée extraordinaire des titulaires de contrats admissibles qui a eu lieu aujourd'hui au Roy Thomson Hall, à Toronto. Un peu plus de un million de titulaires de contrats avaient le droit de voter en personne ou par procuration. Quelque 450 285 voix, soit plus de 42,5 % du total des voix admissibles, ont été exprimées au cours de l'assemblée d'aujourd'hui. De ce nombre, environ 441 378 voix, soit 98 %, l'ont été en faveur du plan de transformation de la Compagnie en société par actions ouverte.

«C'est un moment historique pour la Compagnie et les titulaires de ses contrats, a déclaré Donald Stewart, président du Conseil et chef de la Direction, aux personnes qui assistaient à l'assemblée extraordinaire. Le résultat obtenu aujourd'hui souligne leur confiance en la capacité de la Compagnie de croître et de faire face à la concurrence dans l'industrie des services financiers. En se transformant en société ouverte, la Sun Life du Canada pourra plus facilement accéder aux capitaux et elle bénéficiera d'une plus grande marge de manoeuvre. Quant aux titulaires de contrats admissibles, ils recevront la valeur intégrale de la Compagnie.»

Par suite de la démutualisation, les titulaires de contrats admissibles - qui se trouvent principalement au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Philippines et à Hong Kong - se verront attribuer des actions d'un nouveau holding qui portera le nom de Financière Sun Life du Canada inc.

Prochaines étapes

À la suite du vote favorable d'aujourd'hui, la Sun Life du Canada soumettra le plan à l'approbation finale du ministre des Finances du Canada. Le 6 décembre 1999, la Sun Life du Canada a reçu l'approbation du commissaire d'assurance du Michigan.

La commercialisation du premier appel public à l'épargne du nouveau holding est prévue pour mars 2000. La démutualisation de la Sun Life du Canada et le premier appel public à l'épargne devraient être réalisés en mars 2000. Les actions du nouveau holding devraient être inscrites à la cote des Bourses de Toronto, de New York, de Londres et des Philippines.

Attribution et valeur des actions

Le nombre d'actions attribué variera grandement d'un titulaire de contrat admissible à l'autre. La quote-part minimale que recevra chacun d'eux s'établit à 75 actions et la quote-part moyenne, à 378 actions. En janvier, la Compagnie enverra à ces titulaires un document intitulé «Guide sur l'exercice de choix», qui fera état des options qui s'offriront à eux s'ils choisissent de conserver leurs actions ou optent pour un paiement en espèces. En raison des lois qui régissent les valeurs mobilières et des questions administratives qui se posent dans les territoires où la Sun Life du Canada compte très peu de titulaires de contrats admissibles, les actions des titulaires de contrats résidant dans ces territoires seront vendues en leur nom à l'occasion du premier appel public à l'épargne. Dans des cas très limités, les titulaires de contrats admissibles recevront des crédits de contrat.

Les conseillers financiers de la Sun Life du Canada (Morgan Stanley & Co. Incorporated et RBC Dominion valeurs mobilières Inc.) ont présenté un rapport d'évaluation selon lequel la valeur estimative qu'aurait eue la Compagnie sur le marché boursier se serait située, au 24 septembre 1999, entre 5,6 milliards et 8,4 milliards de dollars CA.

D'après cette estimation, et en supposant qu'environ 400 millions d'actions seraient émises à l'occasion de la démutualisation, le prix estimatif de l'action au moment du premier appel public à l'épargne se serait situé, au 24 septembre 1999, entre 14 et 21 $ CA. Il s'agit uniquement d'une estimation, et non d'une prédiction du prix auxquels les actions seront offertes à l'avenir. De plus, il n'est pas prévu que le premier appel public à l'épargne se réalise avant mars 2000, c'est-à-dire qu'il devrait avoir lieu plusieurs mois après l'établissement de cette estimation.

Le prix réel des actions pourrait, au moment du premier appel public à l'épargne et par la suite, être supérieur ou inférieur à l'estimation arrêtée au 24 septembre 1999. Le prix auquel s'effectuera le premier appel public à l'épargne reflétera l'importance de la demande dont les actions feront l'objet, les conditions du marché au moment de l'établissement du prix, ainsi que les résultats financiers et les perspectives que présente la Compagnie.

La transformation de la Sun Life du Canada en une société par actions ouverte est l'une des démutualisations les plus importantes qui aient été entreprises à ce jour par une société d'assurance. Elle touche les titulaires de contrats admissibles de plus de 130 pays. Elle s'effectue parallèlement à une réorganisation de l'entreprise qui comportera le transfert, à des filiales en propriété exclusive, des opérations d'assurance que la Compagnie mène au Royaume-Uni, à Hong Kong et aux Philippines.

Au 30 septembre 1999, la Sun Life du Canada gérait un actif total de 264 milliards de dollars CA, soit un actif nettement supérieur à celui de tout autre assureur-vie ayant son siège social au Canada. La Compagnie offre une large gamme de produits financiers aux particuliers et aux groupes par l'entremise des organisations qu'elle possède au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Australie, aux Bermudes et au Chili.

Une déclaration d'enregistrement relative aux actions ordinaires de la Financière Sun Life du Canada inc. (qui portait auparavant le nom de Holdings Sun Life du Canada Corp.) a été déposée auprès de la United States Securities and Exchange Commission, mais elle n'est pas encore entrée en vigueur. Les actions ordinaires ne peuvent pas être vendues et aucune offre d'achat ne peut être acceptée avant l'entrée en vigueur de la déclaration d'enregistrement. Le présent avis ne constitue pas une offre de vente ni une sollicitation d'offre d'achat, et les actions ordinaires ne peuvent être vendues dans aucun État où il serait contraire à la loi d'effectuer une telle offre, sollicitation ou vente avant l'enregistrement ou l'agrément des actions en vertu des lois régissant les valeurs mobilières dans l'État en cause.

-30-

Renseignements :

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS. Canada : Audrey Gouskos, (416) 204-8155; Francine Cléroux, (514) 866-2561; États-Unis : Keith Moore, (781) 446-1294; Royaume-Uni : John Moulding, (44) 1256 303345; Hong Kong : Tommy Ng, (852) 2103-8822; Philippines : Mariquit Lintag, (011) 632-845-8635.

RENSEIGNEMENTS POUR LES TITULAIRES DE CONTRATS. Canada : 1 800 SUN-LIFE (1 800 786-5433); États-Unis : 1 888 891-8145; Royaume-Uni : 0845 606 6622; Hong Kong : (852) 2103 8988; Philippines : 878 9800 (Grand Manille), 1 800 1 888 8786 (provinces).

Site Web : www.sunlife.com

PROGRAMME DE TRANSMISSION PAR SATELLITE

Coordonnées : Bande C d'ANIK E2, transpondeur : 1B, canaux audio : 6.2 et 6.8, PEGAD disponible à Dome Transmit 1, DPA-18.
Heure de la transmission : 15 h à 15 h 30, heure normale de l'Est.